TO DO List pour se lancer dans le freelancing en toute sérénité | HIWAY
arrow-down

TO DO List pour se lancer dans le freelancing en toute sérénité

 • Freelancing • 
Partagez cet article:
facebook
twitter
linkedin

TO DO List pour se lancer dans le freelancing en toute sérénité

 • Freelancing
facebook
twitter
linkedin

Tu as entendu parler du freelancing et tu es séduit.e par l’idée ? Tu es prêt.e à sauter le pas mais tu ne sais pas par où commencer ? Tu as encore quelques zones d’ombre à éclaircir ? Rien que pour toi, Hiway met en lumière ses 10 meilleurs conseils pour se lancer en freelance en toute sérénité👇

1. Pose-toi les bonnes questions avant de te lancer

Il est important que tu saches pourquoi tu veux devenir freelance et ce que tu attends de ce nouveau statut : quel rythme de travail tu désires ? Avec quels types d’entreprises tu aimerais travailler ? Plutôt en full remote ? Quel niveau de revenu souhaites-tu atteindre ? Ce sont autant de questions que tu dois te poser pour donner un vrai sens à ton projet. Aussi il ne faut pas fantasmer sur le freelancing. Il y a certes beaucoup d’avantages comme prendre en main ta carrière, pouvoir dédier plus de temps à ta vie perso, gagner plus d’argent, choisir des missions passionnantes, ne plus avoir de patron… ça fait rêver ! Mais n’oublie pas que lorsqu’on devient freelance, on est un chef d’entreprise. Tu auras donc des responsabilités à ne pas négliger, il faut en avoir conscience.

2. Informe-toi sur ce qui t’attend

Certains pensent que le freelancing dans la tech c’est être à Bali en train de coder sur la plage. C’est pas impossible, certains Digital Nomads le font. Mais c’est franchement pas ce qui est le plus répandu. D’autres croient qu’ils vont enchaîner des petites missions avec des périodes de trou et bosser les week-end. Ce n’est pas non plus la réalité dans laquelle vivent par exemple les développeurs freelances qui réalisent des missions longues de conseil auprès d’entreprises. Le quotidien d’un presta, qu’il soit freelance ou salarié d’une ESN, est sensiblement le même. Ce qui change concrètement, c’est que tu deviens ton propre patron. C’est un tout autre mindset qui va t’ouvrir plein de nouvelles perspectives.

3. Crée un schéma d’entreprise qui te correspond

Tu es sur le point de te lancer et tu te demandes sûrement quel statut juridique choisir : Micro-entreprise, Entreprise individuelle, SASU, EURL ? Bonne question ! Mais ce n’est pas la seule. Il faut combiner le choix du statut avec d’autres critères : à quel régime fiscal souhaites-tu être imposé : IS ou IR ? Quel format de revenu te correspond le mieux : revenu de gérant, salaire, dividendes…? Ces réponses dépendent notamment de ta situation personnelle et de ton projet d’entreprise. C’est une étape clé car tu vas construire ton activité sur ces fondations. Il faut donc prendre les meilleures décisions. Chez Hiway, on te conseille sur le meilleur schéma d’entreprise à mettre en place car non, celui qui te convient n’est pas forcément le plus répandu ;)

4. Entoure-toi de bons partenaires

Quelle banque choisir ? Quelle assurance ? Quelle protection sociale ? Un bon partenaire, c’est avant tout celui qui comprend parfaitement ton métier et ton statut. Ce n’est pas forcément le moins cher, ni celui qui a le meilleur marketing. Ce qui compte c’est d’être bien conseillé pour mettre en place les solutions les plus adaptées à ta situation. Chez Hiway, tu peux compter sur nous pour t’accompagner dans tes démarches bancaires, d’assurance et de protection sociale avec des partenaires de confiance tels que BNP Paribas, Qonto et AXA.

5. Mets toutes les chances de ton côté pour trouver des missions

Rassure-toi ! Un expert de la tech n’a pas à mettre un costume cravate pour trouver des clients ni à passer ses journées à prospecter. Le monde du freelancing est très dynamique et il existe beaucoup de plateformes qui ne cherchent qu’une chose : te trouver des missions ! Et si tu fais bien les choses, tu peux encore plus en profiter. Ce qui compte, c’est d’abord de bien travailler ses outils et son pitch, puis se mettre au maximum en visibilité. Et là, si tout va bien, tu vas avoir les oreilles qui vont chauffer tellement tu vas recevoir d’appels pour des propositions de missions. Hiway te coache pour trouver rapidement des missions passionnantes : amélioration de ton CV, préparation aux entretiens, mise en visibilité, qualification et gestion des leads, techniques de négociation, contractualisation.

6. Façonne-toi une protection sociale sur-mesure

Contrairement aux idées reçues, être indépendant ne veut pas dire renoncer à sa protection sociale. Au contraire (et heureusement !), un chef d’entreprise peut être aussi bien couvert qu’un salarié… si ce n’est mieux ! Grâce à notre partenaire AXA, on te garantit un accompagnement personnalisé pour te façonner la meilleure des couvertures sociales. Ensemble, nous mettons en place les dispositifs complémentaires de mutuelle, prévoyance et retraite les plus adaptés pour toi et ta famille.

7. Perds le moins de temps possible dans la gestion de ta boîte

Si tu gagnes plus de temps en devenant freelance, c’est pas pour en perdre à gérer ton entreprise. Du moins, c’est notre façon de voir les choses chez Hiway ! Gérer sa facturation, suivre ses contrats, traiter son administratif, gérer ses obligations fiscales et sociales, piloter les finances de son activité, ça prend du temps et c’est clé. Assure-toi donc d’avoir les compétences et les outils pour ne pas subir les contraintes de gestion de ton entreprise. Pour te libérer de tout ça, nous avons réinventé le quotidien du freelance grâce à une solution globale qui te permet de déléguer toute la gestion de ta société et d’accéder à tes datas clés via notre plateforme. Tu profites ainsi à 100% de ta vie et de ton job.

8. Laisse la comptabilité à ton comptable

Il existe aujourd’hui des apps pour tenir soi-même sa compta. Franchement, on a un avis assez tranché sur ce sujet. La comptabilité c’est un métier, c’est complexe et c’est réglementé. Et c’est ce qui est transmis aux administrations. C’est pourquoi tu as tout à gagner à laisser faire un professionnel. La compta, c’est aussi chronophage que redondant. Crois-en notre expérience, tu as mieux à faire de ton temps libre.

9. Profite du freelancing pour préparer ton avenir

Un freelance de la tech peut gagner beaucoup d’argent. Le fait de doubler son revenu par rapport au salariat est une vraie réalité. Tu vas donc pouvoir améliorer ton niveau de vie au quotidien mais tu verras, tu n’arriveras pas à tout dépenser :) Or, grâce à la hausse de tes revenus, tu vas pouvoir désormais investir et placer ton argent. Chez Hiway, on t’accompagne dans la mise en place de ta stratégie patrimoniale (conseils en gestion de patrimoine, investissements, placements, défiscalisation…) pour bien préparer ton avenir.

10. Entoure-toi d’une communauté qui te ressemble

Être indépendant ne doit pas rimer avec solitude. Quand tu es freelance, le réseau est primordial pour continuer d’évoluer avec le marché et bénéficier de toujours plus d’opportunités. Donc participe à des meetups et à des conf. Alimente tes réseaux sociaux. Reste connecté que ce soit pour ta veille tech comme pour ton réseau business. Pour info, au sein de notre communauté de 200 freelances on partage en continu nos expériences et nos conseils via slack et lors de webinars internes sur des sujets variés tels que des questions tech, des opportunités de missions, les cryptomonnaies, la défiscalisation ou du mentoring entrepreneurial. Le freelancing, c’est mieux ensemble !

Une fois ces conseils bien intégrés, le dernier qu’il nous reste à te donner est : ose te lancer ! Le freelancing a tant de choses à t’offrir et tu as tant à gagner. Bien-sûr, nous serons là pour te guider sur toutes les étapes de ton changement de statut et t’assurer que ça marche pour toi !

Lire aussi: